La mini-maison dans La Presse!

Avez-vous regardé La Presse samedi dernier? Ma maison a fait l'objet d'un reportage sur "vivre à l'étroit" dans le cahier Maison.  *mise à jour

La mini-maison dans La Presse

Je suis vraiment contente et fière d'avoir fait partie d'un tel reportage. Je suis fan du cahier Maison depuis aussi longtemps que je me souvienne...alors d'en avoir fait partie est une véritable consécration! ;-) J'exagère, mais c'est tout de même un bel accomplissement pour moi.

Rémi Marsan et Rachèle Robert

Moi et mon chum... dont les pantoufles ont fait presqu'autant jaser que l'article lui-même! 

La mini-maison
La mini-maison | Salon

 Le reportage est composé de 3 articles : "L'intrigant cottage de Villeray", "Conseils avisés pour petites maisons" et "L'avenir est aux petites maisons". Dans la portion conseils, vous trouverez 4 conseils tirés de ma propre expérience :

  1. Oser la couleur
  2. Ranger en hauteur
  3. Opter pour des murs d'une même teinte
  4. Choisir mieux, mais moins

L'article sur l'avenir et les petites maisons est également super intéressant. Avi Friedman, professeur d'architecture de l'Université Mc Gill est interviewé. J'ai appris quelque chose d'un peu choquant : « En général, dans la ville de Montréal, le règlement stipule depuis les années 60 que la dimension minimale d'une maison doit être de 18 pi. La seule manière de construire plus petit que ça, c'est d'avoir un titre de copropriété. » QUOI? Suis-je la seule a trouver ce règlement révoltant et désuet? Je vous rappelle que la façade de notre maison fait moins de 12 pieds...  Il me semble qu'avec les enjeux d'espace et les coûts élevés des terrains et des matériaux, il serait nécessaire de revoir cette réglementation. 

La mini-maison
La cour arrière

Je vous invite à lire le reportage pour en savoir plus! Gros merci à La Presse pour cette belle opportunité.

* À la suite de la parution de l'article, le concepteur des rénovations réalisées par les anciens propriétaires de la maison a communiqué avec moi. À l'époque, il était diplômé en architecture, mais n'avait pas encore été admis à l'Ordre des architectes. Il avait accepté de faire les plans pour ses amis. Aucun doute qu'il a fait un merveilleux travail. Son nom? Jean-Christophe Leblond, architecte.

Toutes les photos sont de Martin Chamberland.