Paix pour Paris et le reste du monde

jean-jullien-paix-paris

Difficile de passer sous silence les événements horribles de vendredi dernier. Plusieurs personnes ont le réflexe de dire que la vie continue et qu'on ne doit pas s'arrêter et donner raison aux auteurs de ces massacres. D'accord, d'accord. Sauf que 129 personnes sont mortes et 300 autres ont été blessées en plein coeur de la ville Lumière. Paris c'est près de nous, c'est une partie de nos racines et on s'y identifie très facilement. Personnellement, je pense aussi aux 43 autres personnes qui sont mortes à Beyrouth lors d'un attentat survenu cette semaine, et aux milliers d'autres victimes innocentes en Syrie. Il y a de ces horreurs qui ne sont pas faciles à comprendre. Mes pensées vont aux familles des victimes, en espérant que ce ne soit pas la haine, le repli et une exacerbation des tensions qui prennent le dessus.

Illustration par Jean Jullien.