Visites guidées | La chaleureuse maison d'Elisabeth et compagnie

J'amorce aujourd'hui une nouvelle série de billets intitulée : "visites guidées". L'objectif? Vous faire découvrir l'intérieur de maisons inspirantes (petites et moins petites).

\\

Cette série débute en force avec la demeure absolument exquise de Elisabeth, Peter, Henri et Paul. J'ai appris à découvrir Elisabeth à travers ses magnifiques photos sur Instagram (@elililu) et sur son blogue intimiste Ruban Cassette. Chaque fois que j'entrevoyais un petit coin de sa maison, je poussais un soupir d'extase : que c'est beau, chaleureux et décoré avec soin. Ne reculant devant rien, j'ai pris mon courage à 2 mains pour lui demander si elle accepterait de partager quelques photos de sa maison sur LA MINI-MAISON. Vous devinez la suite! :)

J'oubliais presque de mentionner qu'Elisabeth est une photographe exceptionnelle. Tous les crédits photos lui reviennent.

LE QUESTIONNAIRE-MAISON RÉPONDU PAR ELISABETH

Superficie : 1400 pieds carrés

Année de construction : 1880

Ville : Quartier St-Jean-Baptiste, Ville de Québec

Qui habite ici? J’habite cette petite maison avec mon mari, Peter, et nos deux garçons, Henri, 2 ans et Paul, 7 mois.

Depuis combien de temps? Presque 3 ans, lorsque nous avons un eu un coup de foudre pour cette maison parfaite pour nous!

Les traits distinctifs de ta maison?  La chaleur, le cachet, l’unicité des éléments architecturaux nous ont immédiatement séduits. Notre maison présente un parfait mélange de style et d’époques, avec ses éléments d’origines et ses touches modernes : l’escalier très épuré et aux lignes fortes et droites, la cuisine moderne mais chaleureuse, les murs de briques, les planchers d’origines faits de pins rouge à l’étage des chambres et dans le grenier, l’évier et la douche, deux éléments modernes grandioses de la salle de bain, qui s’agencent parfaitement aux éléments rustiques, etc. Nous aimons le fait que chaque élément moderne et chaque projet de rénovation aient été réfléchis pour parfaitement s’harmoniser avec l’âme de la maison. 

La belle Elisabeth, en compagnie de Henri, alors qu'elle était enceinte de Paul. | Crédit photo : Sarah Scott

La belle Elisabeth, en compagnie de Henri, alors qu'elle était enceinte de Paul. | Crédit photo : Sarah Scott

Comment décrirais-tu le style de ta déco, ce qui t’inspires? Je n’ai pas de style défini et j’aime un peu tout, même si certains diront que je suis très difficile. Je peux dire que j'ai un petit esprit bohème et que j’aime le bois, le charme des vieilles maisons et des vieilles choses. Toutefois, j’aime – de plus en plus – les styles épurés. J’ai besoin de murs blancs ou pâles, que j’utilise comme canevas pour y agencer les éléments éclectiques de notre décor que j’ai déniché un peu partout, un peu dans les magasins mais surtout dans les brocantes et marchés aux puces. Je fonctionne par coup de coeur. Quand j’aime, j’aime. Je trouverai comment l’agencer après. Ça marche presqu’à tout coup! Et je crois que ça aide de ne pas aimer les choses qui vont trop bien ensemble. Par contre, ça prend du temps meubler et décorer une pièce. C’est correct ainsi, nous ne sommes pas pressés.

Nous tendons également vers une approche un peu minimaliste puisque notre espace est assez restreint et que nous ne voulons pas nous sentir ensevelis. Nous aimons aussi bricoler, il faut donc se laisser de l’espace pour accueillir cela également.

Plus grand défi d’aménagement ou de rangement? Bien que la maison en entier, avec son manque de rangement typique des maisons du 19e siècle, soit un défi - le plus gros défi a été d’organiser la chambre des garçons. La pièce fait environ 8 pieds par 10 pieds. Deux lits jumeaux n’y entrent pas mais une couchette et un lit simple fonctionnent, sans autre meuble. Pour le moment, la table à langer est dans le corridor des chambres. Il faudra être créatif au fil des ans pour la faire grandir adéquatement avec nos garçons.

Un DIY à partager?  Le projet le plus intéressant de la maison est sans aucun doute la porte de grange coulissante que mon mari a fabriquée avec un ami. Elle nous sert de porte de garde-robe dans notre chambre. Mon amoureux est « nouveau » dans le monde de la bricole, mais a trouvé le moyen de concevoir dans sa totalité le système de coulisse ainsi que la structure de la porte (et la garde-robe au complet, tant qu’à y être!). Je suis très impressionnée par ce projet et je suis très fière de lui. C’est magnifique, unique et tellement beau dans notre chambre!

Pièce préférée? Le grenier! Après près de trois ans, je suis encore ébahie quand je monte au grenier, bien que la pièce ne soit pas encore aménagée. Le charme du plafond bas en lambris, le mur de brique, les planchers d’origine, aux larges planches de pin rouge…j’ai vraiment hâte de m’approprier cet espace entièrement.

Qu'en est-il de l'espace? La maison est petite, mais suffisante pour y fonder une famille, y habiter longtemps. Lorsque nous l’avons visitée, nous savions qu’elle représenterait un défi d’organisation pour fonder une famille de deux ou trois enfants. Mais pour nous, elle correspondait en plusieurs points à notre style de vie : habiter en ville, acheter usagé, et vivre sur une petite surface de terre. Nous sommes tous deux professionnels en environnement et travaillons au centre-ville. Nous n’avons pas de voiture. La localisation de la maison était donc idéale, sans compter qu’elle nous permet de limiter notre empreinte écologique en vivant dans un petit espace déjà existant.

Un IMMENSE merci Elisabeth pour ta grande générosité! Les photos de ta maison sont sublimes et inspirantes. Vous pouvez la suivre sur Instagram et sur son blogue

http://elisabethsimardphotographie.com/

Avez-vous un coup de coeur dans la maison d'Elisabeth? Moi c'est le grenier, of course, et la cuisine + salle à manger à aire ouverte.